Healing is Caring !

March 10, 2019

 

 

Back at it...

 

J'arrive à me dire enfin aujourd'hui que je me sens mieux.

Je me sens mieux dans ma tête, dans mon corps, dans les actions que j'accomplis chaque jour ainsi que dans la manière dont je mène ma vie.

 

Je suis d'ailleurs bien heureuse de pouvoir bénéficier des ressources nécessaires et qui m'ont aidées à aller mieux.

 

C'est pourquoi, c'est toujours trigger de voir la manière dont la dépression et la maladie mentale peuvent être traitée de façon légère et/ou par des personnes non professionnelles.

 

Pour certaines, il ne s'agirait que "d'une histoire de motivation et de laisser aller" quand pour d'autres les conseils qui sont prodigués peuvent être dangereux pour les personnes qui seraient atteintes.

 

Quant à moi, je ne suis pas une professionnelle.

 

Comme je le répète assez régulièrement mon blog est le témoin de mes différentes expériences et ne saurait être la vérité pour chacun.e.

 

Mon blog suit le filigrane de ma vie ... et de ce fait reste très personnel.

 

Je veux faire de mon blog un concentré de MON témoignage et par mes différents témoignages que je partage donner une indication, décrire mon cheminement et laisser la trace aussi bien de mes échecs que de mes réussites.

 

***

 

Il y a deux ans, j'ai été touchée par la dépression.

 

D'ailleurs, cela se trouve elle me touchait depuis bien plus longtemps.

 

Quoiqu'il en soit, il y a deux ans, j'ai traversé un épisode dépressif assez important.

 

Il y a deux ans et de ce que je peux en dire maintenant c'est qu'il ne suffit pas pour guérir et s'en sortir d'arborer son meilleur sourire et  son best outfit pour aller mieux.

 

Pourquoi ???

 

Parce que je l'ai fait ... J'ai été belle, souriante, toujours super bien sapée et pourtant mon intérieur se dégradait !

 

Je pouvais rester des journées clouée au lit ... dans l'isolement total .... ne m'alimentant pas.

 

Pourtant quand on me voyait à l'extérieur et quand je communiquais tout avait l'air "normal" !

 

C'est d'ailleurs un des masques de la maladie car elle est souvent invisible et invisibilisée par le fait que notre société ne prend pas encore avec respect et considération l'existence de la souffrance mentale.

 

Pour ce qui me concerne :

 

Ma dépression à des causes plus ou moins profondes.

 

Ma dépression est une maladie et comme toute maladie ou affection elle a nécessité un traitement et/ou un accompagnement.

 

Ma dépression, quand elle a été diagnostiquée, je ne l'ai pas prise à la légère et dès que j'ai ressenti la capacité et la possibilité de me mettre en marche pour me soigner j'ai consulté, j'ai été accompagnée et je le suis d'ailleurs toujours.

 

 

 

Back at it ...

Il y a deux ans je sombrais dans la dépression.
J’ai sombré dans la dépression... et cela a été lent et silencieux... pourtant étant la principale concernée, je ne m'en suis pas rendue compte.


J’ai sombré dans la dépression plus profondément.

A partir du moment où je sombre dans cette dépression lente et silencieuse, tout se dégrade autour de moi... ma motivation... mon estime de moi.

 

Tout en même temps, j'alimentais tout un imaginaire négatif concernant mon état, que je voulais à tout prix cacher, je ne pouvais pas me permettre d'être malade, je ne pouvais mettre en danger ma situation financière et professionnelle pour... si peu !

Plus les mois passent, plus je lâche, plus je me lâche, plus je m'abandonne...

J’ai nettement moins d’appétit, je cesse toutes activités, je m'isole et je commence à prendre des décisions qui me mettent en danger et également ma famille !


Dans les pires moment, cela devenait impossible de me lever chaque matin, me préparer pour aller travailler, m’occuper de ma fille... effectuer des tâches du quotidien me demandait de monopoliser des efforts surhumains.

Puis... de lente et silencieuse ma dépression s’est révélée être visible.
Je devenais agressive, je maigrissais, je n'étais plus moi-même... je devenais une ombre.

 

Heureusement, j'ai eu des alertes de mon entourage ... j'ai réalisé que l'on me tendait la main et dans ces moments difficiles de réalisation et de conscientisation, je me suis mise en action !

 

Deux ans après, les stigmates de cette dépression sont encore vivaces...

Une dépression nous marque, nous éprouve ... et j'en porte les traces.

C'est très chaleureusement que je peux en parler ... avec un "détachement" mais surtout parce que je l'ai apprivoisée ... elle fait partie de moi ... elle est ce que je suis devenue et ce que je serais demain !

 

Back at it ...

 

C'est donc avec une certaine appréhension que j'avais peur de retourner dans un milieu professionnel plus classique ...

 

Je me suis longuement demandée si j'étais prête à m'y confronter à nouveau, aussi bien à la hiérarchie, aux contraintes liées aux horaires et aux résultats ...

 

J'ai longtemps hésité.

 

Les deux dernières années, je les ai consacrées notamment à ma guérison, à la création de mon blog, à la création de l'Association et du projet professionnel qui s'y attache, à la réorganisation de ma vie de famille et toutes ces activités m'ont tenue bien occupée.

 

Pendant cette période :

 

- je me suis aperçue que j'avais plusieurs leviers pour aller mieux.

 

- je me suis aperçue de mes grandes capacités à encore une fois me relever.

 

- je me suis aperçue que je pouvais créer et que je pouvais me faire confiance.

 

 

Healing is Caring...

 

J'ai appris une grande leçon ...

 

Se soigner, se préoccuper de sa santé physique et mentale c'est incontestablement prendre soin de soi.

 

Prendre soin de soi est un acte révolutionnaire dans une société dans laquelle encore aujourd'hui on ne nous apprend pas à nous exprimer sur nos maux, sur ce qui nous fait souffrir, sur ce que l'on aime et ce que l'on aimerait voir changer pour nous-mêmes.

 

Dans une société qui nous perd dans son ensemble et ne nous enseigne pas à cultiver notre INDIVIDUALITÉ.

 

Nous sommes encore dans une société de silence... de performance... d'injonction... d'invisibilisation, de spectable et de la représentation du beau et du bien portant.

 

C'est une des raisons pour lesquelles c'est encore dur de s'exposer en qualité de personne qui souffre, qui est malade, ou bien vivant en dehors de certaines normes.

 

C'est une des raisons pour lesquelles, les maladies mentales quelles qu'elles soient sont encore soient méconnues, moquées ou minimisées dans certains cas.

 

Healing is Caring... car c'est la prise de conscience...

 

C'est la mise en marche ... c'est l'opportunité de pouvoir prendre le temps de prendre soin de soi et de développer les aptitudes nécessaires pour prévenir et acquérir de l'expérience !

 

Ce chemin vers la guérison est un chemin personnel et s'avère différent d'un.e individu.e à un.e autre.

 

Depuis, je suis devenue plus calme, plus experte de moi, plus indulgente vis à vis de moi-même, plus consciente de mes limites et désormais,je n'hésite pas à m'extraire de situations qui alerte mes warning !

 

Je m'inspire de lectures qui m'apaisent ... j'évite tout ce qui peut me faire ressentir des sentiments négatifs et j'essaie au maximum (tant que je le peux) de ne plus me mettre en danger.

 

J'ai bon espoir d'en ressortir vainqueure !

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

ME CONTACTER:

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com