Bad Ass Feminist !

February 11, 2018

 

Encore un !

 

Encore un article sur le féminisme !

 

Selon moi, il est nécessaire et fondamental que le féminisme soit investit par LES FEMMES seulement, quand bien même elles ne sont pas d'accord entre elles (n'est-ce pas la tribune des 100) !

 

Le féminisme est un terrain qui appartient aux Femmes et comme je le disais dans mon dernier article du fait que nous sommes plurielles, il y a sans doute plusieurs perceptions du féminisme !!!

 

S'il y a un champ dans lequel les Femmes peuvent et ont la possibilité de s'exprimer librement sans que leur parole soit accaparée c'est bien celui-là !

 

(Je pense que dans un prochain article je parlerai de la place des allié.e.s) !

 

Je ne déroge en revanche pas sur le fait que nous vivons au sein d'un système de domination patriarcal qui oppresse les femmes (et juste dire que toutes les Femmes sont libres au même titre que les hommes est une fausse affirmation) !

 

Ce système patriarcal est en faveur des hommes qui, eux ne questionnent ou ne remettent rarement en cause ce système dominant qui les favorise et leur permet d'occuper tous les espaces en suprémacistes !

 

Et quand arrive enfin le moment où ils se questionnent, c'est au prix de nombreuses luttes et projets féministes qui par la force et la détermination des militantes se sont imposés !

 

 

 

***

 

 

 

C'est étrange comme le fait de vouloir renverser, questionner, repenser la société, remettre en cause la masculinité fait que je me retrouve face à des personnes qui ne sont pas prêtes à entreprendre la même démarche ou de la comprendre.

 

Malgré cela, je reste persuadée que ma perception que j'ai du monde qui m'entoure est valable et que depuis que j'arrive à prendre mon clavier et m'exprimer sur ce qui m'anime, je mets toute l'énergie que j'ai et qui me reste pour entreprendre des actions en faveur et pour les femmes.

 

Ces mêmes femmes :

 

- qui sont tuées une tous les trois jours en France ;

- qui sont violées ;

- qui sont agressées moralement, physiquement ou sexuellement ;

- qui sont sous-payées ;

- qui sont stigmatisées ;

- qui sont mutilées ;

- qui sont dévalorisées ;

- qui sont enfermées dans des cases ;

 

Qui sont dominées quotidiennement !!!

 

 

***

 

 

C'est complètement volontaire de ma part d'investir le terrain du féminisme...

 

J'ai choisi de ne plus le vivre dans "mon coin" et il n'a rien de mal à le vivre juste pour soi ... 

 

Je parle de MES CHOIX - Je parle  de MES POSITIONNEMENTS !

 

Cet investissement, mon investissement est souvent mal compris voire associé à de la haine !

 

Je le répéterais jusqu'à la fin s'il le faut : je ne hais pas les hommes, je hais le système dominant dont ils sont bénéficiaires et qui nous oblige en tant que Femmes à investir les luttes féministes pour une reconnaissance de nos droits.

 

Si je me questionne où en seraient les droits des Femmes sans leur investissement ?

 

NOWHERE !

 

C'est la raison pour laquelle il est de plus en plus difficile pour moi d'évoluer dans des espaces sociaux où les hommes se sentent "maîtres des lieux".

 

Où ils imposent leur domination par leurs corps, leur supposée force supérieure à celles des Femmes et leurs discours sexistes !

 

Je me bats contre cette croyance que nous les Femmes nous devrions constamment quelque chose aux hommes :

 

- on doit les remercier et être reconnaissantes ;

- on doit obligatoirement leur répondre quand ils nous parlent ;

- on doit ne rien dire quand ils outrepassent leurs droits et s'autorisent par exemple à nous toucher ;

- on doit être à leur disposition ;

 

C'est le concept de "masculinité toxique" (je reviendrai également sur cette notion).

 

Je suis extrêmement mal à l'aise avec cette disposition automatique qu'ils ont à traiter les Femmes comme si elles étaient incapables de prendre la moindre décision et que notre vie dépend d'eux !

 

Toute cette domination favorise les injonctions :

 

- à sourire ;

- à être polie;

- à être disponible ;

- à être gentille !

 

De ces injonctions on en arrive à des dérives dans la manière dont les Femmes interagissent avec les hommes qui consistent à ce qu'elles se sentent forcées, obligées et soumises à la masculinité !

 

PARCE QUE LES HOMMES NE COMPRENNENT PAS OU NE TIENNENT PAS COMPTE DU CONSENTEMENT DES FEMMES !

 

La terminologie est importante, si je fais la distinction à dire "les hommes" plutôt que "certains hommes" c'est une façon pour  moi de TOUS les responsabiliser.

 

La bromance ce n'est pas seulement boire des coups, regarder un match de foot entre hommes (stéréotypes ahah), ou bien se sentir concerné que lorsqu'on devient père !

 

C'est aussi raisonner son ami quand il dépasse les bornes avec une Femme, lui dire et dénoncer le fait que son frère, cousin, père bat sa femme, prendre des positions claires et audibles sur les violences faites aux femmes, sur l’introduction dans le vocabulaire du mot "féminicide", sur les conditions de travail des femmes ... ces sujets sérieux où nous les Femmes on veut voir les hommes !

 

Tant que je ne percevrai pas cette impulsion masculine dans les questions concernant les Femmes, je continuerai à dire "les hommes" au lieu de "certains hommes" !

 

Donc non !

 

Je ne déteste pas les hommes !

Je déteste et dénonce ce système qui leur donne de la force et qui leur permet de faire vivre des horreurs aux femmes et que ces horreurs soient encore et toujours perpétrées !

 

Je dénonce cette domination qui s'articule au sein de tous les domaines, tous les espaces et les sphéres !

 

C'est également un choix personnel de ne plus fréquenter les hommes à part ceux que JE choisis.

 

C'est également par choix que je choisis d'évoluer dans des milieux en non-mixité (oulala le gros mot) car je ne m'y sens pas évaluée, mon corps ne semble pas être l'objet d'une conquête et que je dois être d'une façon ou d'une autre soumise !

 

 

***

 

 

 

Le.s mot.s de la fin :

 

Le féminisme ne se limite malheureusement pas qu'aux Femmes.

 

Le féminisme doit également se positionner contre toutes les oppressions et les discriminations liées :

 

- à la religion ;

- au racisme ;

- aux minorités de genre et sexuelles (homophobie, lesbophobie, transphobie) ;

- aux personnes en situation de handicap ...

 

Il ne s'agit pas d'une guerre contre les hommes (ce serait trop réducteur de limiter le féminisme à cela) c'est une lutte contre un système qui tue, stigmatise, enferme, discrimine et ce de manière séculaire !

 

END PATRIARCHY - EN FINIR AVEC LE PATRIARCAT !

 

 

*source illustrations : allwomankind

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

ME CONTACTER:

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com