P.O.R.T.O

August 23, 2017

Comment décrire avec les mots les plus fidèles mon séjour de 5 jours à Porto.

 

J'avais déjà visité la ville de Lisbonne il y a 4 ans avec mes amies (mon crew, je vous les présenterai promis), j'en garde un très bon souvenir.

 

Nous avions été jusqu'à Cascais en passant par Belem ...

 

Alors quand l'opportunité s'est présentée de me rendre à Porto, j'ai à peine hésité...à peine !

 

Je décide d'y emmener mon fils et nous arrivons à Porto en fin d'après-midi...il y fait beau et chaud ... ce qui annonce un séjour prometteur.

Nous prenons possession de notre AirBnB (cette fois-ci tout se passe parfaitement bien contrairement à ma mésaventure du mois dernier https://www.badassmaman.com/single-post/2017/08/09/Mon-cauchemar-AirBnB).

 

Après s'être raffraichi.e.s, nous décidons d'aller diner au centre ville.

 

Google est ton ami et nous passons la soirée chez RAIZ http://www.raiz.com.pt/galeria.html un restaurant de cuisine portugaise gastronomique dont la décoration et la musique sont soigneusement choisies.

 

Le restaurant est sur 3 étages dont chacun possède sa propre décoration et sa propre ambiance.

 

Au Portugal, le pain et l'eau sont payants (il faut ajouter à votre addition environ 1.50 € pour chaque prestation et ce par personne (l'équivalent de notre TVA ?).

 

Le service est très attentionné et cela fait du bien d'être bien traité.e.s... mon fils a lui aussi remarqué la grande serviabilité du personnel de tous les lieux où nous sommes allé.e.s.

 

 

 

 

A noter que le coût de la vie au Portugal est bien plus modéré qu'en France, mais aussi le salaire moyen y est plus bas.

En faisant de petites comparaisons, la vie est quasi moitié moins chère qu'à Paris et pour celleux dont le budget serait limité sur place cela peut-être un bon plan.

 

Ce qui se dégage de Porto c'est le bon vivre.

 

Le lendemain, nous nous décidons d'aller à la plage...

 

Les plages des alentours de Porto sont accessibles par le métro de Porto (qui est en réalité l'équivalent d'un transilien ou RER), des bus sillonnent la ville et ses environs.

Le prix des transports restent abordables, système de pass à recharger à loisir, le prix d'un trajet en bus est d'1.90 € (comme en France).

 

Nous arrivons après une heure de train à la station balnéaire Povoa de Varzim.

 

Dépaysement total... l'Atlantique occupe l'espace, le vent est omniprésent.

 

Nous découvrons alors que la culture de la plage des portugais n'a rien à voir à ce que l'on peut connaitre ici ... pas de restaurants sur la plage, pas de rangées de transats, la population qui peuple la plage est assez éloignée de l'eau dû à l'Océan Atlantique naturellement agité et malgré les températures estivales l'eau avoisine à peine les 15°C et des tendas (petit cabanons) habillent l'espace pour se protéger du vent et du soleil.

 

Je suis naturellement frileuse et tremper mes pieds dans l'eau relevait du miracle ;)

 

 

 

 

Le reste du séjour nous sillonnons la ville de Porto ... Balade au dessus du Douro (fleuve qui se jette dans l'Atlantique), après-midi à Vila Nova de Gaia dont nous avions aperçu la plage du haut d'un pont.

 

 

 

 

 

 

 

Le soir nous prenons tout juste le temps de flâner... les journées sont longues et bien rythmées et les jours passent vite ! On veut pouvoir tout faire en peu de temps... quoique 5 jours est une bonne durée de voyage dans une ville telle que Porto !

 

 

Au passage d'une promenade nous découvrons un petit restaurant de tapas : Tapas na Boca http://www.tapasnaboca.pt/fr_FR/ (viandes, crustacés, tortillas...), nous sommes revenu.e.s le lendemain après avoir préalablement réservé notre table (le lieu ne contient qu'une vingtaine de couverts).

 

Les tapas y sont préparés avec soin sur place et à la demande.

 

Pour certains plats, il faut prévoir un peu de temps.

 

Le vin y est bon et peut-être servi au verre.

 

Petite parenthèse, mais nous avons remarqué que les restaurants de Porto proposaient des menus gluten free, des menus végétariens ou même pour les personnes ayant des allergies alimentaires des plats dédiées pour elles ! (même au MacDo ... oui oui je suis allée au Macdo) !

 

Je trouve ces dispositions super inclusives surtout pour les personnes ayant un régime alimentaire spécial et pour qui il peut s'avérer difficile de trouver de quoi les satisfaire au restaurant.

 

 

 

Comment être fidèle à ma découverte de Porto sans oublier un endroit ... je n'oublierai pas les couleurs de la ville, les mouettes que l'on entend dès le matin, le parc Sao Roque et le petit café à proximité de notre AirBnB.

 

J'y ai découvert les portugais.e.s très serviables, à l'écoute et ce malgré quelques incompréhensions liées à la langue, ils se sont avérés doués en anglais.

 

Concernant la nightlife, vous trouverez des bars ouverts dans le centre historique (rua Conde Vizela et  adjacentes) et des clubs rua Passos Manuel.

 

Un petit regret, nous n'avons pas pris le temps de visiter un musée alors que la ville en regorge... j'y retournerai !

 

Je suis revenue plein de merveilleux souvenirs et merci à ma photographe improvisée...

 

 

 

 

 

Pour finir, j'ai adoré Porto... j'espère que je vous ai donné l'envie d'y aller !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

ME CONTACTER:

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com