Bientôt 3 ans, Moonlight et la représentation ...

August 17, 2017

Ma fille, ma pépite, ma petite tornade va avoir 3 ans dans quelques jours et je voulais marquer le coup.

 

Déjà, pour sa première année, j'avais cherché partout un carton d'invitation mais je ne trouvais nulle part dans les papeteries des illustrations suffisamment ressemblantes, car je tenais à ce que ce carton la représente.

 

J'avais donc fait appel à MARIN ET TOINETTE pour réaliser des cartons d'invitation que j'avais  envoyés à nos convives (https://www.facebook.com/marinettoinette/).

 

 

 

Cette année pour les "big 3", je voulais une nouvelle fois marquer le coup et même constat.

 

LA PAUVRETE EN DIVERSITE !!!

 

C'est pourquoi, une nouvelle fois, j'ai fait le choix d'une illustration personnalisée réalisée cette fois par @lilfrogurl (Instagram).

 

 

 

Avant la naissance de ma fille, je mettais au second plan ce soucis de représentation des personnes noires aussi bien à la TV, dans les romans, dans les séries télévisées etc...

 

Ce n'est seulement lorsqu'elle est née que cette lacune m'est apparue si évidente et qu'elle doit être combattue.

 

Je ne voyais jamais dans les médias, les magazines, des petites filles comme la mienne, voire même des femmes comme moi ...

 

Quand, je regardais les pages de site de vêtements pour bébé .... je ne voyais que trop rarement voire jamais un bébé d'une autre origine !

 

Pourquoi cette exclusion, alors que lorsque nous franchissons la porte de chez nous, nous voyons bien que nous existons !

 

En France, la plupart des enfants noir.e.s ou né.e.s d'une union interraciale ou d'une autre origine ont grandi dans un paysage où elleux et leurs parents n'étaient pas représenté.e.s ou quand iels le  sont c'est très souvent à travers des stéréotypes.

 

C'est devenu important pour moi que ma fille se sente exister en dehors de nos murs, qu'elle puisse se familiariser avec des images positives de petites filles noires comme elle, qui peuvent elles aussi être des héroïnes et des docteurs (Docteur La Peluche, dessin animé dont l'héroïne est une petite fille noire), que ses jouets sont souvent noirs pour rééquilibrer ce manque de représentation.

 

Pouvoir s'identifier, se projeter à travers des romans, des personnages fictifs (séries TV, films, BD, spots publicitaires, dessins animés...) parait anodin mais est d'une capitale importance pour la construction de l'estime de soi, ainsi que s'imaginer dans des rôles sociaux différents de ceux qu'on assigne à la population noire, et pouvoir avoir accès à des récits de personnes qui nous ressemblent est essentiel !

 

C'est de cette manière que la haine de soi s'installe insidieusement ... on grandit en France, où même partout dans le monde entier et c'est le modèle de vie occidental qui est vanté, les femmes et les hommes seulement blan.c.h.e.s qui sont mis en avant et vantés ... on veut leur ressembler à tout prix jusqu'à gommer son identité.

 

On prend souvent pour exemple les Etats-Unis, Outre-Atlantique, nous avons tendance à croire que les noir.e.s américain.e.s ont accès à une meilleure représentation des personnages noir.e.s et de leur vécu.

 

Pour autant, dans son clip MOONLIGHT Jay Z revisite FRIENDS avec des acteurs noir.e.s  https://www.youtube.com/watch?v=FCSh48OlvMo : Jerrod Carmichael (The Carmichael Show) , Issa Rae (Insecure), Tiffany Haddish (Girls Trip), Tessa Thompson (Dear White People), Lakeith Stanfield et Lil Rel Howery (Get Out) qui reprennent les rôles des 6  personnages principaux de la série, le clip revient entre autre sur le cafouillage de l'annonce de l'Oscar du Meilleur Film... lors de la dernière cérémonie !

 

 

 

 

C'est dire, que même avec des TV shows intégrant des personnages noir.e.s la question de la représentation n'est pas résolue complètement et que l'inégalité reste la norme, malgré la politique des quotas !

 

Il a fallu attendre la fin des années 80 et début des années 90, pour que les TV show aux US dont le cast était entièrement ou majoritairement noir apparaissent :

 

La Vie de Famille 1989

Le Prince de Bel Air 1990

Moesha 1996

Sister Sister 1999

Ma Famille d'Abord 2001

Tout le monde déteste Chris 2005 pour ne citer qu'elles : http://www.afro-style.com/serie-tv-afro/

 

De nouveaux shows sont aussi sortis intégrant des personnages féminins noirs et charismatiques : Insecure, Being Mary Jane, Chewing-gum (UK), et le très excellent QUEEN SUGAR !

 

http://www.blackmoviesentertainment.com/Les-15-nouvelles-series-afro-americaines-a-suivre-des-la-rentree-_a2248.html

 

Encore une fois, on remarque le retard criant de la France, aucune série française n'a investi ce créneau !

 

Par ailleurs, le premier film français autofinancé avec une distribution exclusivement noire et féminine, OUVRIR LA VOIX d'Amandine GAY sortira en salle le 11 octobre 2017.

 

 

A savoir, qu'en France, un film dont le casting est principalement noir a de grande chance de ne pas sortir en salles car jugé communautaire ou film de niche...

 

Cela a été le cas de certains films comme THINK LIKE A MAN (2012), GIRL'S TRIP (2017) subira sans doute le même sort cette année (comme si les problématiques rencontrées par les personnes noir.e.s contemporain.e.s ne pouvaient susciter de l'intérêt chez le public français).

 

Le film GIRLS TRIP est sortie en salle en décembre 2017 !

 

Ces exemples démontrent qu'en France nous sommes encore loin du compte.

 

L'ouvrage LES NOIRS DANS LE CINEMA FRANCAIS revient sur la présence des acteurs noi.r.e.s en  France et leur évolution dans le paysage du cinéma français : http://lesensdesimages.com/2012/06/07/vient-de-paraitre-les-noirs-dans-le-cinema-francais-de-regis-dubois/

 

Il en ressort que très peu d'actrices ou d'acteurs français.e.s obtiennent les rôles principaux dans le cinéma et l’audiovisuel français et sont souvent représenté.e.s par le fait que leur couleur est une partie essentielle de leur rôle.

 

Lors de la dernière cérémonie des Césars des actrices et réalisatrices issues de la diversité ont reçu des récompenses, qui restent pour autant anecdotiques :

 

DIVINE de Houda BENYAMINA remporte 3 prix : Oulaya AMAMRA meilleur espoir féminin, Déborah LUKUMUENA meilleure actrice dans un second rôle et la réalisatrice a reçu le César du meilleur premier film.

 

Le césar du meilleur court-métrage a été reç conjointement par Maïmouna DOUCOURE pour MAMAN(S) et VERS LA TENDRESSE d’Alice DIOP.

 

C'est aussi  l'année où MOONLIGHT de Barry JENKINS a reçu l'Oscar du Meilleur Film avec un casting 100% noir et traitant de l'homosexualité.

 

Viola DAVIS a été récompensée de l'Oscar de la Meilleure Actrice dans un second rôle pour son rôle dans FENCES.

 

Mahershala ALI a également reçu un Oscar du Meilleur Acteur dans un second rôle pour son rôle dans MOONLIGHT.

 

***

 

En attendant, que la diversité se démocratise dans tous les espaces de la société ... et tandis que de plus en plus de personnes noir.e.s prennent leur propre récit en mains, je laisse ma fille contempler la petite fille noire dessinée sur sa carte d'anniversaire arborant fièrement un afro si cher à son coeur !

 

REPRESENTATION MATTERS !

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

ME CONTACTER:

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com