Mon cauchemar AirBnB

August 10, 2017

 

 

 

 

Les vacances ... ah les vacances...

 

Cet été comme chaque année je prépare mes vacances d'été à l'arrache... je ne sais jamais avec qui je pars ... combien de temps et surtout ... où ...

 

Cette année au mois de juillet ma boussole s'est arrêtée sur Perpignan ... ville du sud de la France où il fait beau et chaud une bonne partie de l'année et surtout je cherchais une destination familiale partant avec deux enfants (ma fille et sa grande sœur âgée respectivement de 3 et 7 ans).

 

Mon partenaire préféré pour partir en vacances en plus de ma crème solaire et mes maillots de bains est AirBnB...

 

Cette plateforme est simple, pratique et elle propose de nombreux biens quelque soit la durée de votre séjour.

 

Avec AirBnB, j'ai voyagé à travers le monde, j'ai rencontré des propriétaires, j'ai profité de leurs biens en entier ou en colocation pendant la durée de mon voyage et de mémoire d'éléphant tout s'est toujours bien passé !

 

Bref... J'en reviens à ma demande de location pour ma douzaine de jours de vacances ... Après avoir acheté les billets de train ... me voilà très rapidement sur AirBnB.

 

Je commence à faire une sélection des biens qui correspondent à mon budget et au confort que je recherche.

 

Alors commence les premières questions usuelles que je pose habituellement aux propriétaires :

 

- la situation du logement;

- les commerces de proximité;

- les moyens de transports.

 

J'échange avec trois propriétaires qui répondent chacun à mes questions et finalement mon choix se dirige vers le logement qui se situe le plus proche de la gare de Perpignan car n'ayant pas de voiture et ayant besoin de mobilité je cherchais à pouvoir me déplacer facilement.

 

Je procède au paiement ... il ne reste plus qu'à attendre la date des vacances !!!

 

Le jour du départ arrive... je n'ai pas de nouvelles du propriétaire suite à mon message sur AirBnB concernant notre arrivée ... du coup je prends la liberté de l'appeler.

 

Je lui indique l'heure à laquelle je suis supposée arriver mais à ce moment là il ne me donne pas les indications précises pour que j'intègre son logement.

 

Nous arrivons à la gare de Perpignan le dimanche à 12 heures.

 

Je contacte à nouveau l'hôte qui me répond par message que je trouverais la clef du logement sous le paillasson !!! il me communique le code d'entrée et les précautions et informations d'usage !

 

A notre arrivée à l'adresse, je constate qu'il se trouve au 3ème étage sans ascenseur (ce n'était pas mentionné dans l'annonce).

 

Je crapahute difficilement jusqu'au 3ème étage avec enfants et valises (x3).

 

Quand j'ouvre la porte je ne trouve pas un "Cocon romantique type loft" mais un "grand studio sous les combles".

 

Je décide de m'en accommoder car nous sommes en vacances,  nous allons passer l'essentiel de notre temps à la plage ... jusqu'à ce que je constate que le canapé lit où  je suis censée dormir est sérieusement cassé !!!

 

J'en informe aussitôt l'hôte et décide de faire des photos et vidéos du lieu.

 

Mon séjour se poursuit ... le jour de notre départ je laisse de nouveau les clefs sous le paillasson n'ayant pas d'indication de l'hôte de sa venue pour procéder à l'état des lieux de sortie.

 

J'ai de ses nouvelles le lendemain matin par texto dans lequel il m'accuse ma famille et moi d'avoir "volé de la vaisselle et certains de ses effets personnels, laissé les WC sales, endommagé les murs" dans la foulée il demande par le biais d'AirBnB un dédommagement de 1.500 € ! 1.500 € !!!

 

Ma première réaction est le CHOC ! je suis tétanisée par ces accusations graves ...

 

Puis, très vite je me mets en mode "attaque" car je sens que je suis face à un escroc.

 

Sans vraiment lui révéler que je possède des moyens de me défendre (photos et vidéos), je l'informe que je me laisserai pas faire et je commence à tweeter pour interpeller la communauté sur son comportement.

 

Très vite ... la plateforme d'aide d'AirBnB me contacte, ainsi qu'une journaliste de France Inter.

 

Ce n'est qu'au bout de 10 jours que le centre de résolution me donne gain de cause,  m'ont remboursée la somme de 175 € pour le dédommagement du lit cassé et 75 € à valoir sur ma prochaine réservation !

 

Tout est bien qui finit bien ...

 

Petit tips si vous passez par AirBnB ou toute autre plateforme de réservation :

 

- exigez que l'hôte se présente à votre arrivée pour faire un état des lieux et des installations si tel n'est pas le cas contactez la plateforme;

 

- au moment de la réservation jetez un coup d’œil aux commentaires faits par les précédents voyageurs ainsi que la date d'inscription de celui-ci;

 

- exigez encore qu'à votre départ l'hôte soit présent pour faire une nouvelle fois un inventaire des lieux;

 

Parallèlement à ma mésaventure, cet été AirBnB a été citée dans plusieurs affaires sordides :

 

http://fr.euronews.com/2017/07/10/airbnb-une-femme-tombe-dans-les-escaliers-apres-une-altercation

 

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/airbnb-deux-francaises-filmees-sous-leur-douche-en-espagne-portent-plainte_1933352.html

 

Je tiens à vous rappeler qu'en cas en litige ou inexactitude du logement vous  pouvez contacter le centre d'aide AirBnB : si vous êtes français.e le numéro est le suivant : 01.84.88.40.00.

 

En cas de doute n'hésitez pas à prendre photos et vidéos !

 

Il est aussi utile de préciser lorsqu'on est une femme et que l'on voyage nous sommes vulnérables et nous pouvons être sujettes à des atteintes physiques, sexuelles et aux insultes.

 

Qu'en cas d'atteinte à votre intégrité n'hésitez pas à contacter les autorités.

 

De plus la société AirBnB a également été sommée d'exclure ses hôtes racistes suite à des condamnations : http://www.sudouest.fr/2017/07/15/annulation-et-insultes-racistes-une-hote-airbnb-condamnee-aux-etats-unis-3621084-4803.php

 

Pour contrer les comportements racistes (annulation, insultes, comportements inacceptables envers les voyageuse.s/voyageur.s noir.e.s la plateforme http://noirbnb.com/ existe et ne fonctionne pour le moment qu'aux US.

 

http://www.numerama.com/tech/228533-noirbnb-muzbnb-contre-le-racisme-les-plateformes-de-location-communautaire-se-developpent.html

 

Prenez-soin de vous... moi je retourne à ma sélection de logement je prépare mon prochain voyage...

 

BadAssMaman

 

 

 

#airbnb #travelwhileblack #noirbnb

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

ME CONTACTER:

© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com